Résumé : Gaspard Coutances, écrivain de pièce de théâtre discret, perdu et alcoolique, vient des USA. Madeline Greene ancienne lieutenant de la police de New York et ancienne fleuriste à Paris, qui aspire à une nouvelle vie en faisant tout pour être mère, revient de Londres.

A Paris, suite à un malentendu, tous deux ont loué le même appartement d’un célèbre peintre, Sean Lorenz, décédé récemment.
Gaspard s’y retrouve pensant être au calme pour écrire sa nouvelle pièce de théâtre et Madeline voulait s’offrir quelques jours avant de commencer une nouvelle vie…
Mais les choses ne se dérouleront pas comme prévus. Leur rencontre, pour Gaspard avec la voisine et baby-sitter du fils de Sean et pour Madeline, le galeriste et exécuteur testamentaire de Sean, va changer leur plan. Gaspard et Madeline vont en effet, enquêter d’abord sur la mystérieuse disparition de trois tableaux, puis sur la mort du fils de Sean, Julian.
De Paris, et après un bref crochet à Madrid pour convaincre Madeline où elle s’était retrouvée dans une clinique pour concevoir un enfant, elle et Gaspard se retrouvent à New York sur les traces de la vie initiale de Sean. Ils enquêtent alors sur la mort d’un lieutenant un certain Adriano Sotomayer battu par son père et délaissé par sa mère, ancien ami de Sean et le mystérieux Roi des Aulnes qui serait lié à la mort de Julian…
Leur enquête piétine même si un ancien collègue de Madeline leur donne un coup de main, jusqu’à l’ultime découverte qui les mène dans un cimetière marin de Staten Island qui fera basculée la vie de Gaspard et Madeline….

Les deux premiers chapitres sont un peu long mais après ça passe. On se laisse prendre. J’ai trouvé que le personnage de Madeline avait tendance à trop douter. Pour une ancienne lieutenant de Police, c’est discutable.
Un thriller palpitant avec quelques rebondissements jusqu’à l’ultime à la fin. Au milieu du livre, on peut commencer à se douter de l’issue de l’histoire… Ce roman est mieux que L’instant présent mais moins bien que le précédent, La fille de Brooklyn.

  • Un appartement à Paris
  • Auteur : Guillaume Musso
  • Année de parution : 2017
  • Editeur : XO Editions
  • 472 pages

C’est le 15ème romans de l’auteur.
Les habitués de Guillaume Musso reconnaîtront le personnage de Madeline apparu dans un précédent roman, L’appel de l’ange.

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here