L’histoire : Les derniers jours de J-C et son ressenti. Pourquoi a-t-il choisit tel apôtres tel que Jean, Pierre, Thomas. Son amour particulier pour Marie-Madeleine. Sa relation avec sa mère, Marie. La mort de Joseph.

Ensuite son ressenti sur Judas. Peu avant sa mise sur la croix, Jésus est dans sa geôle. Il pleut et espère que la pluie retarde voire même annule son exécution. Il se surprend alors à rêver d’une vie paisible avec Marie-Madeleine. Peine perdue, la pluie s’estompe… Jésus résume son calvaire et sa rencontre bienfaitrice de Simon puis Véronique qui l’ont brièvement soulagés. La soif qu’il a eu, sa concentration ultime pour ne pas penser à sa souffrance au moment de sa crucifixion. Jésus la nomme, la Passion du Christ. Il bénira l’arrivée momentanée de la pluie qui le soulagera en humidifiant ses lèvres. A peine mort, un soldat plante sa lance à côté du coeur de Jésus et les Romains accédent à la demande de Marie en rendant le corps de son fils. Jésus parle ensuite de sa vision de la mort et sa douceur entre les défunts et les vivants. Sa vision sur la vie éternelle, être assoiffé.

Roman intéressant sur les derniers instants de Jésus vu par l’auteure. De la sentence, le dernier repas, le calvaire, la crucifixion de Jésus jusqu’à la mort. On y retrouve “le tiercé du ressenti : l’amour, la soif, la mort”.

  • Titre : Soif
  • Auteur : Amélie Nothomb
  • Année de parution : 2019
  • Éditeur : Albin Michel
  • 162 pages

Disponible dans tous les commerces et sur internet :

Fnac

Amazon

NB : C’est le 32ieme roman de l’auteure. Finaliste du prix Goncourt 2019.

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here