L’histoire : Mathis et Théo sont très amis et fréquente le même collège.Théo est balloté entre un père dépressif et une mère qui ne voit pas ou ne veut pas voir les difficultés de son fils malgré les mis en garde d’Hélène Destrée, la prof principale.

Celle-ci voit bien que Théo ne va pas bien mais ignore pourquoi. Et Théo sait très bien le cacher. Il est aussi plus souvent avec son père. Ce dernier est trop reclu et Théo se retrouve ainsi livré à lui-même. Il plonge dans l’alcool tout en voulant aider son père à sortir de son mutisme, en vain. Seuls Hélène et Mathis voudraient l’aider. De son côté, Cécile, la mère de Mathis ne voit pas l’amitié de son fils avec Théo d’un très bon oeil et fait en sorte de l’en éloigner. Au cours d’une soirée entre amis, un drame va bouleverser Hélène et les deux amis…

Mon avis : Roman poignant sur l’alcoolisme chez les jeunes, la maltraitance, l’amitié et les enseignants souvent confrontés à ce genre de difficultés. Rester loyal envers sa famille, ses amis en toutes circonstances.

  • Titre : Les loyautés
  • Auteure : Delphine DeVigan
  • Année de parution : 2018 (JC Lattès) et (France Loisirs)
  • Éditeur : JC Lattès

Toujours disponible :

► Fnac

► Amazon

NB : Il s’agit du neuvième roman de l’auteure.

Laisser une réponse

Laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom ici