Résumé : Un jour d’avril 2010, Carrie, la fille de la romancière à succès Flora Conway a disparu alors qu’elle faisait une partie de cache-cache dans leur appartement de Brooklyn. Après 6 mois d’enquête minutieusement menée et de nombreux interrogatoires, toujours aucune nouvelle de la petite. 

Fantine l’éditrice de Flora sera suspectée en vain. À Paris, au même moment, un autre écrivain à succès Romain Ozersky, vit des moments sombres. Divorcé d’une femme toxico et père du petit Théo, lui seul détient la clé de l’énigme de Flora. Celle-ci le démasque. S’engage alors un dialogue entre l’écrivain et son personnage. Flora découvre qu’elle a perdu sa fille il y a bien longtemps tragiquement. Romain dont Almine son ex-femme veut partir loin avec Théo, fait tout pour l’en empêcher. Mais c’est sans compter sur Théo qui ruse pour retrouver son père. Plus tard, Almine décède d’une overdose. Théo reverra souvent son père. Les années passent, suite à un accident cardiaque, étant à l’hôpital, Romain demande à son fils d’aller lui chercher un dossier spécial et trois gros cahiers dans son ancien appartement à Paris. Théo découvre des manuscrits au nom de Flora Conway et la maison d’Édition dirigée par Fantine de Vilate. C’est ainsi qu’il découvre la vérité sur elles.

Mon avis : Roman à suspense où se mélangent fiction et réalité. Une histoire dans une histoire avec le choc de la rencontre improbable entre l’auteur et le personnage principal de l’histoire.

  • Titre : “La vie est un roman”
  • Auteur : Guillaume Musso
  • Éditeur : Calmann Lévy et Poche
  • Année de parution : 2020

Toujours disponible partout et sur internet :

Fnac

Amazon

NB : C’est le 18ème roman de l’auteur.

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here