Accueil Livres “La disparition de Stéphanie Mailer” de Joël Dicker

[Livre] “La disparition de Stéphanie Mailer” de Joël Dicker

7
0

L’histoire :

Première partie : 1994, dans la petite ville paisible d’Orphéa, le maire Gordon, sa famille et Meghan. Padalin, une joggeuse qui passait devant la maison des Gordon, sont mystérieusement assassinés. Jesse Rosenberg et Derek Scott, les deux inspecteurs de police de l’époque, parviennent après des semaines d’enquête à arrêter l’assassin, Ted Tennenbaum.

2014, vingt ans plus tard, une mystérieuse journaliste Stéphanie Mailer rend visite à Jesse et lui fait remarquer que lui et Derek seraient passés à côté de quelque chose en arrêtant le mauvais coupable. La vérité était sous leurs yeux mais ils n’ont peut-être pas voulu la voir ?… D’abord sceptique, Jesse et Derek vont reprendre l’enquête, accompagnés d’Anna Kanner chef-adjoint engagée quelques mois plutôt à la police d’Orphéa. Celle-ci est arrivée à Orphéa pour changer de vie à cause de ses parents et d’un ex-mari envahissants.

Parallèlement, on découvre d’autres personnages comme Charlotte Brown la femme de l’actuel maire de la ville Alan Brown, Michael Bird actuel rédacteur en chef du journal local “L’Orphéa Chronicle” où travaillait Stéphanie Mailer à son arrivée à Orphéa, ou encre, Steven Bergdorf, journaliste à “La Revue” de New-York avec sa famille et lié à Stéphanie. Celui-ci a une maîtresse, Alice. Ou encore Meta Ostrovski critique littéraire lié à la journaliste S. Mailer. Jerry Eden et sa famille dont la fille Dakota a des problèmes d’addictions, liés aussi à Orphéa par leurs nombreux séjours paisibles par le passé.

Finalement, on retrouve Stéphanie Mailer assassinée au bord du lac des Cerfs. Le maire Brown décide de maintenir le festival de théâtre qui a lieu chaque année pour tenter de sauver son poste. Jesse retrouve à Los Angeles Kirk Harvey l’ancien chef de la police d’Orphéa en 1994 pour tenter de les aider. Harvey convainc la police et le maire que sa pièce “La nuit noire” doit être présentée pour le festival et dévoilera la vérité sur le quadruple assassinat de 1994 et celui commis sur Stéphanie Mailer.

Deuxième partie : Steven Bergdorf cherche à se débarrasser d’Alice devenue trop encombrante.

Par ailleurs, Méta Ostrovki explique aux enquêteurs, comment il a connu Stéphanie. Elle travaillait comme lui au journal “La Revue”. Il leur décrit une femme brillante, excellente journaliste et écrivain en devenir. On y découvre que tout comme Stéphanie, il a été renvoyé du journal par Steven Bergdorf à cause d’Alice qui est très dominatrice. Ostrovki était venu il y a vingt ans au festival. Il est de retour sur invitation du maire Brown.

De leur côté, les enquêteurs découvrent aussi que Ted Tennebaum acceptait des entreprises douteuses recommandées par le maire Gordon en 1994. Celui-ci payait un certain Jérémiah Fold caïd de la région pour incendier le café Athéna tenu par Tennebaum. Ce dernier à d’abord refusé les travaux des entreprises proposées par Gordon car il savait qu’elles recevaient des pots-de-vin du maire Gordon.

De son côté, Jerry Eden se remémore Orphéa et ses jours heureux, et réfléchit à y retourner pour tenter de sauver sa fille Dakota de ses accès. Il explique son ascension fulgurante jusqu’au Printemps 2013 au sein d’une grande chaîne de télévision afin de rendre fière sa famille.

Jesse, Derek et Anna découvrent que la fameuse pièce de Harvey “La nuit noire” fût garder précieusement dans un coffre fort dans une banque, accompagnée d’argent liquide. Les propriétaires du coffre étaient le maire Gordon et l’actuel, Brown. Anna comprend que la pièce était d’abord à la librairie que tient Cody Illinois le très sympathique libraire. Celui-ci est à son tour assassiné. La police et le maire décident alors de boucler Orphéa mais de toujours maintenir le festival.Tous les acteurs de la pièce recrutés par Harvey : Jerry, sa fille Dakota, Steven Bergdorf et Alice, le chef de la police Gulliver et Ostrovski se retrouvent ainsi retranchés au Palace du Lac, hôtel prestigieux d’Orphéa. Le maire Brown et le Major McKenna, font pression sur Jesse, Anna et Derek pour boucler l’enquête une bonne fois toute.

Troisième partie : Dans cette dernière partie, Jesse y raconte son enfance chez ses grand-parents où il rencontre Natacha qui deviendra sa petite amie, ses études, son voisin capitaine de Police respecté qui lui donnera l’envie du métier de policier, sa rencontre avec Derek et Darla la petite amie de Derek.

Finalement, la pièce ne révèle rien et le festival sera un fiasco car Dakota est victime d’une tentative d’assassinat durant la pièce. La police découvre que l’assassin est forcément un homme et pense que le suspect fait parti des acteurs. Et surtout, est-ce le même meurtrier que Stéphanie et Cody ? Le mystère reste entier…

Avis : Roman passionnant où plusieurs histoires et divers personnages sont liés de près ou de loin à Orphéa et Stéphanie. Les deux années principales sont racontées en parallèle 1994/2014 à travers les petits chapitres et présentées le plus souvent par les personnages centraux. Des sujets parfois graves y sont survolés comme le harcèlement scolaire dans l’histoire de Dakota, ou encore l’adultère meurtrière dans celle de Steven ou encore des transactions douteuses de la mairie.

  • Titre : La disparition de Stéphanie Mailer
  • Auteur : Joël Dicker
  • Editeur : Editions Fallois/Paris
  • Année de parution : 2018
  • 640 pages

A noter : C’est le 4ème roman de l’auteur. Joël Dicker est l’auteur de nombreux ouvrages dont La vérité sur l’affaire Harry Quebert et Le livre des Baltomore sont des Best-sellers.

Toujours disponible :

Fnac

Amazon

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here